CRUELTY FREE SKINKOREE

Cruelty-Free & Vegan-Friendly

Chez Skinkoree, nous sommes contre les souffrances infligées aux animaux et nous mettons un point d'honneur à vous proposer uniquement des soins cosmétiques coréens 100% Cruelty-Free et pour la plupart Vegan Friendly₁. Nous tolérons en quantité limitée les ingrédients issus de la ruche tels que la propolis, la cire d'abeille ou le miel, mais nous excluons tous les autres ingrédients d'origine animale tels que le collagène animal, le musc, la lanoline ou la graisse animale.

Nous veillons à sélectionner des marques éthiques de confiance dont ni les ingrédients ni les produits finis n'ont été testés sur les animaux. Une marque qui ne pratique pas personnellement de tests mais qui a accepté de financer des tests sur des animaux dans un autre pays qui les exige pour pouvoir y être commercialisée n'est pas une marque Cruelty-Free à notre sens. Il est important pour nous de sélectionner des marques qui ont refusé la cruauté animale peu importe le gain d'argent manqué.

Authenticité

Les produits proposés sont bien évidemment des produits authentiques, nous travaillons directement avec nos marques coup de cœur et dans certains cas avec le distributeur officiel vers lequel nous avons été redirigé par la marque elle-même. Pour chaque produit, des étiquettes indiquant le mode d'emploi en français ainsi que les listes d'ingrédients INCI sont présentes.

Les formulations

Nous privilégions des formules douces et sûres pour tous les types de peau dont les peaux sensibles. Certaines personnes pouvant être sensibles aux huiles essentielles, nous veillons à ce que les quantités dans les soins en contenant que nous choisissons ne soient pas trop élevées. Les huiles essentielles sont des ingrédients naturels riches en bienfaits que nous apprécions personnellement. Nous privilégions des formules clean, bien que la notion de beauté clean puisse différer d'une personne à une autre, le clean chez Skinkoree c'est privilégier des formules basées sur des ingrédients d'origine végétale et naturelle, mais sans pour autant bannir tous les ingrédients d'origine synthétiques, c'est proposer des marques transparentes, éthiques et de confiance, sans cruauté, ainsi que des formules respectueuses de l'environnement dans la mesure du possible. Nous proposons ainsi des soins botaniques, naturels, bio mais également des soins cosméceutiques combinant des ingrédients naturels à des ingrédients scientifiques, et privilégions des formules plus respectueuses de la santé et de l'environnement en excluant ou en limitant certains ingrédients cosmétiques controversés.

À l'ère d'internet où l'information, les opinions et les polémiques foisonnent et entre l'info et l'intox, il n'est pas toujours évident de s'y retrouver et de démêler le vrai du faux. Chez Skinkoree, bien que nous privilégions les ingrédients naturels et d'origine naturelle, nous pensons que tous les ingrédients synthétiques ne sont pas forcément mauvais et qu'il s'agit avant tout d'une question de quantité et d'équilibre dans la formule. Nous avons mené nos propres recherches basées sur des données scientifiques, toxicologiques et environnementales et avons ainsi mis en place notre charte des ingrédients.

Les ingrédients que nous préférons exclure

  • Les colorants synthétiques.
  • Certains conservateurs tels que les parabens (perturbateurs endocriniens); les BHA et BHT (hydroxyanisole butylé et hydroxybutylène butylé, pertubateurs endocriniens et classés "cancérogènes possibles" par le Centre de recherche contre le cancer); les MIT et MCIT (Methylisothiazolinone et Methylchloroisothiazolinone, élus allergènes de l'année en 2013), le Phenoxyethanol, un conservateur synthétique très utilisé en cosmétique mais également controversé. Il est notamment accusé d'être un perturbateur endocrinien et d'être toxique pour le foie. 
  • Les silicones de la famille des siloxanes cycliques tels que le cyclopentasiloxane, cyclométhicone, cyclotetrasiloxane, cyclotrisiloxane, cyclohexasiloxane et cycloheptasiloxane sont considérés comme des perturbateurs endocriniens toxiques pour la reproduction. Ils sont également nocifs pour la flore et la faune sauvage.
  • Les tensioactifs sulfatés irritants de type SLS et SLES (Sodium Lauryl Sulfate, Sodium Laureth Sulate).
  • Les filtres UV chimiques qui causent le blanchiment des récifs coralliens dans la mer et nuisent aux écosystèmes marins, tels que l'octinoxate ou l'oxybenzone, et les filtres suspectés d'être des perturbateurs endocriniens tels que l’octocrylène, l’homosalate et le benzophénone.

Les ingrédients que nous limitons

  • Les parfums synthétiques : de façon générale, nous excluons les parfums synthétiques car le terme Parfum ou Fragrance sur la liste des ingrédients représente souvent un mélange de divers produits chimiques dont certains sont répertoriés toxiques (CMR) pour la reproduction tels que les phtalates, les octoxynols et les nonoxynols. Il peut cependant arriver que nous fassions une exception s'il s'agit d'un parfum hypoallergénique, sans CMR et s'il est présent à très faible concentration.
  • Les huiles minérales : les huiles minérales sont raffinées et obtenues après purification des matières d'origine fossile telles que le pétrole, le gaz naturel ou le charbon. Elles restent en surface de la peau pour former un film isolant ce qui peut être utile lorsque l'on recherche un effet barrière. Bien qu'elles soit bien tolérées, elles sont polluantes pour l'environnement, à tous leurs niveaux de production et tout au long de leur cycle de vie. Nous les limitons donc au maximum. Nous pouvons faire des exceptions lorsqu'il s'agit d'huiles synthétiques de type Hydrogenated Polyisobutene ou Polyisobutene classé Green par l'organisme Environmental Working Group.
  • Les PEG et dérivés : ils sont utilisés en cosmétiques pour leurs propriétés épaississantes, émulsifiantes ou tensioactives. Certains sont également adoucissants et humectant. Ils sont controversés pour deux raisons, d'une part leur procédé de fabrication entraîne des substances toxiques et cancérigènes, d'autre part ce procédé est très polluant. Cependant, la teneur résiduelle étant réglementée, les contaminants doivent être éliminés avant la mise sur le marché des soins. Les scientifiques assurent donc que ces ingrédients ne pose pas de problème pour la santé humaine. Il n'en reste pas moins qu'ils sont source de pollution, nous limitons donc sans pour autant les bannir selon les formules.
  • Les ammoniums quaternaires : ils sont notamment utilisés dans les soins capillaires en remplacement des silicones pour faciliter le démêlage ou le gainage. Ils sont également antistatiques permettant de diminuer les frisottis tout en conférant du volume à la chevelure. Ils peuvent être d’origine synthétique ou naturelle issus d’extraction de végétaux ou de dérivés d’acides gras issus d’huiles végétales. Leur version végétale est autorisée en bio par le label COSMOS mais interdits par le label Cosmébio sauf le Behentrimonium Methosulfate présent dans la majorité des shampoings. C'est en raison de leur procédé de fabrication polluant que nous les limitons sans les bannir et privilégions ceux d'origine végétale tels que le Behentrimonium Chloride, le Behentrimonium Methosulfate et le Guar Hydroxypropyltrimonium Chloride.
  • L'EDTA et ses principaux sels : ils ne présentent pas de problème pour la santé humaine, cependant l'accumulation peut poser problème au niveau environnemental, nous limitons donc leur présence sans pour autant les bannir. Par ailleurs, le disodium EDTA étant classé Green par l'EWG, nous ne l'excluons pas.
  • Les silicones : en plus des silicones cycliques que nous excluons, nous excluons systématique les silicones des soins qui se rincent et nous limitons fortement leur présence dans les autres soins en raison de l'impact de leur accumulation sur l'environnement.

En savoir plus.

Environnement

Bien conscients que nos produits ne sont pas tous 100% irréprochables, nous pensons qu'il s'agit là aussi d'une question d'équilibre. Nous privilégions des formules excluant ou limitant les ingrédients controversés pour leur impact écologique tout en veillant également à choisir autant que possible des soins dont les contenants sont recyclables ou biodégradables tels que les contenants en verre, en plastique recyclable ou encore en papier biodégradable avec les merveilleux soins Toun28.

Pour emballer vos commandes tout en limitant notre impact environnemental, nous utilisons des caisses carton fabriquées à partir de papier recyclé et 100 % recyclables. Par ailleurs, nous avons remplacé le film à bulles par du papier Kraft 100% recyclé & recyclable ainsi que l'adhésif en polypropylène par un adhésif fabriqué à partir de ressources renouvelables (papier Kraft) recyclable avec la caisse carton.

  1. Un cosmétique Vegan est un cosmétique dont la formule ne contient pas d'ingrédients d'origine animale ou produit par l'animal. Parmi les matières animales courantes en cosmétique, on retrouve notamment le miel, réserve de nourriture des abeilles; la cire d’abeille et la propolis produites pour la ruche par les abeilles; le collagène animal provenant de la cuisson des os, tissus conjonctifs et de la peau; le carmin, pigment rouge très commun dans les rouges à lèvres et les fards qui est extrait du corps et des œufs de cochenilles écrasées, le lait, etc. Chez Skinkoree, nous tolérons les soins contenant de la propolis, de la cire d'abeille ou du miel, et excluons tous les autres ingrédients d'origine animale.