Comprendre le vieillissement cutané

Le vieillissement cutané est un phénomène naturel qui débute généralement aux alentours de 25/30 ans avec l’apparition des premiers signes de l'âge tels que des ridules.

Les modifications physiologiques

Avec le temps, l'épiderme se renouvelle plus lentement, les cellules mortes s'accumulent et les fonctions protectrices naturelles de la peau s'affaiblissent. Dans le derme, les fibroblastes, cellules présentes dans le tissu conjonctif qui assurent la cohérence et la souplesse du derme, fabriquent moins de collagène et de tissu de soutien. Les taux de collagène, d'élastine et d'acide hyaluronique diminuent. Ces substances sont naturellement présentes dans notre peau pour maintenir sa densité, sa fermeté et son aspect rebondi. Ce phénomène est accentué par des facteurs extérieurs tels que l'exposition aux UV, la fatigue, la pollution, les changements hormonaux et le tabac, qui sont responsables de l'oxydation de nos cellules, processus naturel découlant de la vie d'une cellule et de sa consommation en oxygène et qui provoque l'apparition de radicaux libres qui sont des molécules destructrices responsables de l'usure de nos cellules entraînant des dommages à long terme sur notre peau. En temps normal, les cellules sont capables de se défendre naturellement. Cependant, lorsque la quantité de radicaux libres est trop importante et que nos cellules ne sont plus en mesure d'assurer leur défense, les radicaux libres entraînent le phénomène de stress oxydatif notamment responsable de l'apparition des rides et des ridules, mais également des troubles pigmentaires et de la perte d’élasticité. À partir de 30 ans, le derme perd ainsi 6% de son épaisseur tous les 10 ans. Au fil du temps, les glandes sébacées deviennent également moins actives et la peau devient alors plus sèche.

Les modifications morphologiques

Les premiers signes de l'âge se font généralement voir au niveau du contour des yeux, de petites ridules se dessinent naturellement autour des yeux là où la peau est la plus fine et fragile et où l'amincissement du derme est le plus précoce. C'est le premier signe pour commencer des soins "anti-âge" afin de rebooster la production de collagène. En allant vers la quarantaine et après, les signes du vieillissement cutané s'accentuent avec l'apparition de rides plus profondes, une peau relâchée, un teint plus terne et des cernes plus marquées. La peau devient plus fine et fragile ou au contraire épaisse et jaunâtre. Elle devient également plus sèche, perd de son élasticité et s'affaisse avec l'apparition d'excroissances cutanées. Les visages fins ont tendance à se creuser tandis que les visages ronds s'empâtent. Les sourcils et les paupières supérieures s'affaissent également et des taches brunes apparaissent ou au contraire des zones de dépigmentation notamment sur les zones les plus exposées aux rayons UV, d'où l'importance de se protéger et de ne pas abuser du soleil.

Vieillissement cutané

Les causes du vieillissement cutané

Le vieillissement cutané est un phénomène naturel complexe résultant de facteurs internes (génétique) et externes (les facteurs environnementaux). Le vieillissement cutané est dans un premier temps déterminé par les gènes. Les modifications hormonales sont également responsables de la modification des tissus cutanés, accentuant le vieillissement chronologique et affectant l'élasticité et la tonicité des tissus de la peau en raison de la synthèse plus faible du collagène et de l'élastine et de l'augmentation de leur dégradation. Les mouvements répétés de certains muscles sont également responsables de l'apparition de rides d'expression (patte d'oie, front, nez). Les maladies chroniques affectent également le métabolisme cutané en raison du stress important généré dans le corps.

Les dermatologues estiment que 90% du vieillissement cutané est dû aux facteurs externes. Les causes externes regroupent les facteurs extérieurs évoqués plus tôt, c'est-à-dire les agressions extérieures telles que les expositions répétées aux rayons UV ou aux UV artificiels, la pollution, le manque de sommeil, les conditions climatiques, le stress, etc, sont autant de facteurs extérieurs qui aggravent le stress oxydatif. L'utilisation de soins agressifs non adaptés favorise également le vieillissement de la peau. On ne le dira jamais assez, douceur et patience pour notre peau :) !

Comment prévenir et lutter contre le vieillissement cutané ?

Une hygiène de vie saine est probablement la première clé pour permettre à notre peau d'évoluer dans de bonnes conditions. Un rythme de vie régulier et un sommeil de qualité permet à notre peau d'effectuer ses processus de réparation durant la nuit. La pratique d'une activité physique permet d'éliminer les toxines et d'améliorer la microcirculation cutanée. L'alimentation joue également un rôle important dans le maintien d'une belle peau en évitant les aliments trop transformés et en privilégiant des aliments frais. Et bien évidemment, se protéger du soleil, facteur numéro 1 du vieillissement cutané en particulier chez les peaux claires.

En cosmétique, parmi les ingrédients anti-âge à privilégier on retrouve entre autres les céramides, les peptides, l'acide hyaluronique, les vitamines et les antioxydants. Les céramides, les peptides et l'acide hyaluronique sont naturellement présents dans la peau, cependant, leur concentration diminue peu à peu avec le temps avec pour conséquence un affaiblissement de la barrière cutanée, une peau sèche et rugueuse, des rides, des ridules, des irritations et une déshydratation. Bien que cela ne fasse pas tout, ces ingrédients utilisés en cosmétique contribuent à préserver une peau à l'aspect plus jeune, bien hydratée, ferme et souple et à diminuer l'aspect des rides et des ridules.

Les antioxydants quant à eux sont des molécules barrière qui permettent de protéger notre peau et de lutter contre les radicaux libres en minimisant l'oxydation des cellules. En cosmétique, ils protègent et stabilisent les molécules sensibles à l’oxydation et permettent de lutter contre le relâchement cutané, la perte de densité et l'apparition de rides et ridules. Ils permettent également de protéger notre peau de la pollution et de prévenir les imperfections en empêchant l'oxydation du sébum minimisant l'apparition des imperfections cutanées. Parmi les antioxydants phares en cosmétique, on retrouve notamment la vitamine C (ou acide ascorbique), la vitamine E (ou Tocophérol) qui possède une action réparatrice et qui lorsqu'elle est associée à la vitamine C, le resvératrol ainsi que les polyphénols qui constituent une famille de molécules organiques largement présente dans le monde végétal.

Vieillissement cutané

Le vieillissement de la peau est un phénomène naturel qu'on ne peut stopper mais qu'on peut prévenir en adoptant une hygiène de vie saine, en protégeant sa peau des agressions extérieures et en appliquant des soins doux adaptés pour aider la peau à se régénérer. Retrouvez tous nos soins cosmétiques coréens anti-âge dans la section soins ciblés de la boutique en ligne 😊

Source : Dr Nina Roos, dermatologue

Ecrire un commentaire

Tous les commentaires sont modérés avant d'être publiés